Le Moulin d’Hauterive, Le Charme discret d’une grande maison

Le Moulin d’Hauterive, Le Charme discret d’une grande maison dans ESCAPADE ET TERROIR moulin-face

Nous vous parlions il y a quelque temps d’un très bel endroit en Saône et Loire : La Jasoupe. Aujourd’hui, non loin de là, à 15km de Beaune nous vous emmenons à la découverte d’un autre trésor caché de la région, d’un lieu bucolique et romantique à Saint-Gervais-en-Vallière.

Que vous veniez en couple pour un week-end « tendresse » ou en famille pour une halte détente, le Moulin d’Hauterive, niché dans un petit village d’un peu moins de 400 habitants, répondra à toutes vos attentes. Le calme de ce vieux moulin datant du XIIème siècle n’est troublé que par les clapotis de la rivière coulant au rythme de sa roue rêvée. Mais plus que de la tranquillité, c’est de la détente que propose l’équipe du Moulin d’Hauterive avec une panoplie de loisirs et de soins. Outre le terrain de tennis, la piscine, le billard (français et américain), les balades à pieds ou à vélo au bord des champs ou encore la « bavette » avec les paysans du coin, l’hôtel met aussi à votre disposition un sauna, un jaccuzzi, un espace hammam, un espace balnéo, un service de massage par un médecin ostéopathe, des séances d’acupuncture…  Bref, vous avez compris, ici on prendra soin de vous.

 Cet hôtel 3 étoiles propose un éventail de « petits nids » adaptés à tous les budgets : de la simple (mais néanmoins correcte !) chambre à 70€ à celles à 119€ en passant par des duplex à 139€ ou encore de magnifiques suites allant de 179€ à 239€.

Si tout cela vous a mis l’eau à la bouche alors passons à table car oui, je vous avais caché la cerise… et quelle Cerise !!! : La cuisine tenue par Madame Moille (l’ancienne propriétaire et maman de l’actuel) depuis 1977 et par le Chef Arnaud Jacquemard. Tous deux marient tradition bourguignonne, finesse des mets et exotisme pour une cuisine imaginative, gourmande mais légère. Commençons par le menu dégustation qui semble être une belle entrée en matière …

Le garçon nous apporte pour accompagner nos cocktails à base de champagne ou de crémant de Bourgogne, de délicieux œufs de caille en gelée aux petits légumes. Vient ensuite notre entrée de ravioles de grenouilles (il fallait bien y goûter un jour !) au beurre blanc, une fine préparation que le profane réfractaire dégustera sans sourciller. De la Bourgogne aux océans et à ses îles, il n’y a qu’un pas que le chef nous fera franchir avec une savoureuse habilité en nous servant ce plat de Gambas aux fruits exotiques. Les papilles et les yeux en redemandent ! Mais le moment est venu de découvrir la Combe d’Orveau et son Chambolle-Musigny proposé par le domaine d’Anne Gros, vin fin et élégant qui accompagnera à merveille ce menu. Rouget à la sauce vierge accompagné de navet, brocoli et pignons de pin. Vous salivez ? On continue ?

 

Non, on marque une pause, vos enfants sont fatigués (Oups ! Vous n’en avez pas ? Ces derniers sont chez les grands-parents ? …Vous pouvez donc continuer à déguster le rouget et à savourer votre verre de Bourgogne.) Les chambres sont au-dessus du restaurant donc aucun stress, vous pourrez y installer vos jolies têtes blondes et le garçon passera leur déposer leur dessert (menu à 16€ pour les enfants comprenant entrée, plat et dessert au choix.) pendant qu’ils regarderont un bon dessin animé ou se laisseront aller à la lecture de Benoît et le Village à l’envers.  Alors ce rouget ? Mais passons au clou du spectacle avec la pièce de bœuf sauce au vin et framboises : un régal ! Ou peut-être auriez-vous préféré l’agneau sauce aillée ? Là aussi, c’est bouleversant ! Tant d’émotions en un seul repas et cela sans avoir encore goûté aux fromages… Une salade de Bresse bleu chaud et son croustillant de chèvre fondant… Mais venons-en au fin mot de l’histoire car il n’est guère raisonnable de vous faire languir ainsi. Mesdames et messieurs… Le dessert !!! Sablé fraises et mangue sous coulis, macaron framboise aux fruits frais, larme de chocolat aux griottines, soupe de fraise à la menthe fraîche du jardin et glace menthe et pépites de chocolat, glace basilic et kiwi… Tout cela servi avec un verre de Beaumes de Venise.

Notons un accueil chaleureux à l’hôtel comme au restaurant, un service soigné, attentif, souriant et disponible et une carte des vins enivrante avec plus de 300 appellations et des tarifs allant d’une trentaine à quelques centaines d’euros…

Le repas terminé, avant de vous rendre dans votre suite, vous pourrez pousser jusqu’au bar, dans un salon cossu juste à côté, pour prendre un dernier verre, disons un Bere Barley de Michel Couvreur.

Au bas des escaliers, le matin, la salle est à nouveau dressée mais pour votre petit déjeuner qui se voudra international en vous faisant voyager de la viennoiserie à la charcuterie. Cette fois vous opterez peut-être pour la véranda et profiterez ainsi des premiers rayons de soleil. Vous sortirez ensuite et rencontrerez à coup sûr « le Michel », un ancien du coin, un paysan philosophe, qui fournit encore le restaurant en bonnes pommes de terre : « Pas d’OGM, pas de pesticide, mes patates n’ont besoin que d’amour et d’un peu de cancoillotte ! ». N’oubliez pas de le saluer pour moi et de lui dire qu’elles sont bonnes ses patates et que lui est un homme tout aussi formidable !

C’est cette cuisine qui fait du Moulin d’Hauterive un lieu d’exception en Bourgogne cumulant les « 3 étoiles » et les « 3 cheminées » d’un hôtel à la « table remarquée » (Châteaux et Hôtels Collections) ou la « table distinguée » du restaurant au guide international des Logis. Ce qui manque à d’autres lieux de ce genre, c’est l’âme ! Ce Moulin, c’est une histoire de famille, une histoire d’amitiés aussi, une histoire de cœur, au fond une histoire… à partager !

 

Texte et photos © Jérôme Gaillard

Magma Bourgogne vous recommande : Le Moulin d’Hauterive / Hameau de Chaublanc,  71350  St Gervais en Valière / 0 385 915 556

www.moulinhauterive.com (info@moulinhauterive.com) / www.logishotels.com

 

LES + :

L’accueil /La cuisine /La tranquillité / Le service / Les services / La cave

On visite :

Salvador Dali à Beaune, expo permanente / Le Dalineum – 0 380 226 313

Le Musée des Beaux Arts de Beaune / www.beaune.fr

Le château de Pommard / www.chateaudepommard.com

L’abbaye de Cîteaux / www.citeaux-abbaye.com

La moutarderie Fallot, à Beaune / www.fallot.com

 

Côté agenda :

La 152eme vente des vins des Hospices de Beaune, du 16 au 18 novembre / http://www.hospices-de-beaune.com

 Attention à l’abus d’alcool, consommez avec modération.

 

Laisser un commentaire

Euphonie |
Les escapades |
Le temps d'un scrap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lacroixderena
| Kakareil
| Dans les vignes