LE JURA DES LACS

Magma en balade !

Lac de Vouglans / Camping de surchauffant, Jura

Si vous aimez la nature et que vous avez déjà fait le tour du Morvan, le Jura saura vous offrir une multitude de possibilités en hiver comme en été. Nous sommes allés, pour vous, à la découverte du Lac de Vouglans et de ses environs. Le Lac de Vouglans se situe à une trentaine de kilomètres de Lons-Le-Saunier et à 429 mètres d’altitude. Les Baigneurs ne s’y entassent pas grâce à ses 35km de longueur et ses 450 mètres de largeur. Le site sert aussi bien à la pêche, à la baignade, à la plongée, qu’aux planches à voiles, canoë ou avirons, aux bateaux moteurs ou petits voiliers mais aussi et surtout aux fans de jet ski et de ski nautique qui s’en donnent à cœur joie et qui viennent de loin pour s’en payer une bonne tranche.

L’endroit est magnifique et le bruit des moteurs des engins sur eaux ne sauraient troubler la paix qui règne autour du site.

L’équipe de Magma Bourgogne a posé son sac au camping du Surchauffant, un lieu fort agréable qui longe le Lac. Vous y trouverez différents espaces, chacun dédié à votre pratique du camping : la tente, la caravane, le bungalow ou le chalet. Nous avons, quant à nous, testé le chalet 39m2 ! Tout y est prévu pour recevoir jusqu’à 7 personnes : 2 chambres dont une avec 3 lits, un salon équipé d’un canapé « clic clac », frigidaire, plaque de cuisson, micro onde, toilettes, douche et lavabo, TV, terrasse et transat sans oublier le barbecue personnel ! Ce camping trois étoiles offre des aires de jeux pour les enfants, et propose un éventail  d’activités telles que le tir à l’arc ou la gymnastique mais aussi une longue croisière commentée sur le Lac à bord du Louisiane. La piscine et la pataugeoire vous recevront pour vous rafraichir après une bonne balade sur les sentiers rocheux. Le dépaysement y est total et le repos assuré.

Si vous êtes plutôt porté sur la table, deux restaurants à 150 mètres du camping sont à votre disposition : le Surchauffant et la Guinguette (nous vous conseillons le second car nous n’avons pas testé le premier!) qui présentent des cartes contenant des spécialités régionales (volaille au comté et au vin d’Arbois, fondu Jurassienne…) mais aussi, pour ceux qui n’aiment pas la découverte, la « traditionnelle » pizza et les frites pour les bambins ! Côté spécialité locale, il ne vous faudra parcourir que 5 km pour découvrir la délicieuse fromagerie d’Orgelet (Comté, Morbier, Bleu, chèvre, beurre, lait…) et la brasserie artisanale des Trois Epis, qui propose une bière fraiche et délicatement onctueuse se déclinant de la blanche à l’ambrée en passant par la blonde, nous l’avons évidemment testée pour vous! Au crash test c’est 20/20 sur toute la palette !  Pendant que nous y étions, nous avons découvert le Macvin, un savoureux mélange, doux amère, de moût de raisin et de Marc du Jura produit de façon biologique par le domaine Pignier, une référence pour cet alcool au goût  surprenant, nous vous le conseillons les yeux fermés pour vos prochains apéritifs. Et puisqu’il en faut pour tout le monde, terminons par l’Elixia, une limonade artisanale de Champagnole avec une recette qu’on avait faillit oublier tellement elle est simple : Eau gazéifiée, sucre pure canne, arômes naturels, acide citrique ! Le résultat ? La limonade que vous buviez enfant, un régal.

« La limonade coule à flot, dans mon auberge au bord de l’eau, la vie est beau, la vivre, la peine vaut ! »

Si malgré toutes ces bonnes raisons vous n’aviez pas envie de visiter ce petit coin du Jura alors rendez-vous dans notre prochain numéro pour une autre balade au gré du vent.                              JG

Magma Bourgogne vous recommande  :

Camping Surchauffant, Le Pont de la Pyle / 39270 LA TOUR DU MEIX

0 384 254 108 / www.camping-surchauffant.fr

 

Vous voulez faire découvrir un lieu à nos lecteurs ? Contactez- nous au 0 615 304 356 ou sur magmajerome@yahoo.fr

Retour au site

Laisser un commentaire

Euphonie |
Les escapades |
Le temps d'un scrap |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lacroixderena
| Kakareil
| Dans les vignes